Prêtre et scientifique
Charles-Philippe Choquette


Charles-Philippe Choquette (1856-1947)


Né à Beloeil, fils de Joseph Choquette et Thaïs Audet, il fait ses études au Séminaire de Saint-Hyacinthe et est ordonné prêtre en 1880. Professeur de sciences au Séminaire de 1880 à 1904, il organise un laboratoire de chimie pour le gouvernement provincial de 1889 à 1901 et enseigne la physique à l’Université Laval à partir de 1897.

Nommé Supérieur du Séminaire de 1904 à 1913 et vice-supérieur de 1913 à 1934, il devient chanoine en 1906 et prélat domestique en 1911.

Pionnier de la radiographie en 1896, il inaugure le premier système électrique triphasé au Canada à l’usine électrique de Saint-Hyacinthe. Astronome de grande réputation, il est délégué à différents congrès à Paris en 1900, à Londres en 1912 et à Toronto en 1914.

Auteur de plusieurs brochures et articles scientifiques, il a rédigé l’Histoire du Séminaire de Saint-Hyacinthe en deux volumes en 1911-1912 et Histoire de la ville de Saint-Hyacinthe en 1930.