Anne-Marie Matte Desrosiers


Née en 1907 à Saint-Basile de Portneuf, cette femme dont les talents de peintre à l'aiguille seront grandement reconnus, épouse, en 1942, J.-D. Desrosiers, propriétaire d’une mercerie à Saint-Hyacinthe. 

À ce moment, la nouvelle Maskoutaine était déjà une artiste reconnue, car en 1939 elle avait exposé ses œuvres à l’Exposition universelle de New York. Sa technique de broderie fut telle qu’il était très difficile de faire une nette distinction entre l’artisanat et l’art véritable. En 1952, elle recevait la Médaille d’Art international à Washington.

La plupart des personnages importants qui ont visité Saint-Hyacinthe, entre 1942 et 1977, reçurent, en souvenir de leur passage, une toile de cette grande artiste. De même, à la veille de l’Exposition universelle de Montréal, en 1967, on se servait des toiles d’Anne-Marie Matte pour en faire la promotion.

Anne-Marie Matte est décédée le 15 octobre 1977.