Le 1555 Marché public


Depuis le début du mois de septembre, la Ville de Saint-Hyacinthe a débuté la première phase d'importants travaux de restauration et de revitalisation du 1555 Marché public. Les débuts de ces travaux s'inscrivent dans une série de quatre phases qui seront complétés en 2019. Le Centre d'histoire profite de l'occasion pour vous présenter quelques notes d'histoire sur les débuts de ce joyau patrimonial, un des plus anciens marchés au Québec.



Le site actuel où se trouve le marché public actuel est donné en 1830 par le seigneur Jean Dessaulles. Une halle de bois de 50 pieds X 30 pieds avec bancs est alors construite pour la somme de 15.66$. Quelques années plus tard, en 1836, des ajouts font en sorte que le marché mesurera 75 pieds X 30 pieds. Un peu plus tard, le marché atteindra 115 pieds de long par la suite.


En 1856, devant les besoins croissants de la population, on replace la halle de bois par un bâtiment de brique. Trois ans plus tard, alors que le feu ravage le Palais de justice, on ajoute un deuxième étage dans la partie centrale pour y accueillir la Cour. En 1864, on installe une porte extérieure pour donner un accès direct au deuxième étage qui abrite également la salle du Conseil municipal et qui sert aussi de salle de théâtre.


Malheureusement, le grand feu du 3 septembre 1876 détruit complètement le marché et une grande partie de la ville. Qu’à cela ne tienne, les Maskoutains se retroussent les manches et reconstruisent la ville. Le nouveau marché sera ainsi livré au maire de Saint-Hyacinthe le 12 juin 1877.


Avec les années, plusieurs rénovations seront exécutées et permettrons de contribuer à la sauvegarde de cet édifice qui encore aujourd’hui est au cœur de la vie maskoutaine.


Photo:
Le marché public avant le grand feu de 1876.
Collection Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, Fonds CH478.