Lancement des outils
de diffusion de l'histoire


C’est vendredi le 26 septembre dernier qu’avait lieu le lancement des nouveaux outils de diffusion de l’histoire du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe.

Consultez le communiqué de presse en cliquant ici!

Lors de cet événement présenté par Desjardins, le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe faisait connaître son nouveau site internet, sa page Facebook et le dernier-né, l’infolettre dont le premier numéro sera publié dans quelques jours. D’ailleurs, nous profitons de l’occasion pour vous inciter à vous abonner à notre Infolettre en cliquant [ici->http://www.chsth.com/spip.php?page=abonnement].



Alors, vendredi le 26 septembre, le Centre dévoilait ses nouveaux partenaires financiers. En effet, en plus du Ministère de la Culture et des Communications, de la Ville de Saint-Hyacinthe, du Séminaire de Saint-Hyacinthe et du journal Le Courrier de Saint-Hyacinthe, trois nouveaux partenaires viennent aider financièrement le Centre d’histoire. D’abord, la Caisse Desjardins de Saint-Hyacinthe annonçaient son appui financier de l’ordre de 2000 $ par année pour les cinq prochaines années. Ensuite, Mesdames Chantal Soucy et Marie-Claude Morin, les deux députées de la circonscription de Saint-Hyacinthe faisaient également connaître leur appui au Centre d’histoire.

Partenaire de longue date, Benoit Chartier, éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe, annonçait avec enthousiasme qu’il versait au Centre d’histoire une partie de la collection numérique du plus vieux journal français en Amérique. Ainsi, le Centre d’histoire pourra bénéficier du Courrier entièrement numérisé pour la période de 1920 à 1980, époque où le romancier et journaliste Harry Bernard était à la barre de cette institution maskoutaine.

Rappelons que le Centre d’histoire est présent dans la communauté maskoutaine depuis plusieurs décennies.

La mission du Centre d’histoire se résume en deux phrases : Promouvoir, encourager, diffuser et faire l’étude de l’histoire de la ville et de la région de Saint-Hyacinthe. Prendre possession, classifier et conserver les archives, les documents et les objets provenant de personnes ou d’organismes et en assurer la conservation.

Nous sommes un organisme culturel qui exerce un devoir de mémoire !

Nous vous invitons à visionner le reportage Bruno Beauregard, de Cogeco Saint-Hyacinthe.
 



Par Paul Foisy, responsable des outils de diffusion de l’histoire.