Saint-Hyacinthe à l'honneur


Il y a cinquante ans, le 4 juin 1967, se déroulait la Journée de Saint-Hyacinthe lors de l’Exposition universelle de Montréal.

Dans les semaines précédant cette journée, on invite la population à devenir des ambassaseurs de Saint-Hyacinthe à l'Expo 67. Pour l'occasion, on émet des cartes d’identification spéciales qui sont offertes gratuitement à l’Hôtel de Ville, au Grand-Hôtel, au restaurant La Petite Chaumière et au poste de police.
Un grand nombre de Maskoutains acceptent l'invitation. Certains s'y rendent en train, d'autres en voiture. Plusieurs se procurent un billet d'autobus (vendu 1.50$) pour participer à cette journée organisée par Rendez-vous Expo 67 et par le Comité de tourisme de Saint-Hyacinthe.


Le 4 juin, le départ de ce voyage organisé s’effectue à 8 h 30 au stationnement de la rue Saint-Antoine. La photo réalisée par Raymond Bélanger nous montre plusieurs autobus qui prennent la direction de Montréal en passant par la rue Sainte-Anne.


Sur le site de l'Expo 67, une série d’activités attend les Maskoutains. À 10 h, à la Place d’accueil de la Cité du Havre, un représentant de l’Exposition souhaite la bienvenue aux autorités de la Ville de Saint-Hyacinthe et aux Maskoutains présents. Puis, on visite le pavillon des Pays-Bas sur l’Île Sainte-Hélène. Après le diner, on se dirige sur l’Île Notre-Dame par l’Expo-Express pour visiter les pavillons de la France, du Canada, de l’URSS ainsi que le pavillon thématique de l’Homme et l’agriculture. Le retour s'effectue en soirée.



Le maire Jacques Lafontaine ainsi que plusieurs conseillers municipaux en profitent pour visiter le pavillon du Québec. Sur cette autre photo de Raymond Bélanger on retrouve Paul-Émile Gaucher, maire suppléant; Léonard Pion, conseiller, Fleurette Gaudry, organisatrice de la manifestation Rendez-vous Expo 67; Jacques Lafontaine, maire de Saint-Hyacinthe; son épouse; Marcel Gosselin, conseiller; mesdames Maurice Tessier et Léo Bibeau; Maurice Tessier, commissaire de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe; Laurent Langevin, conseiller et  Léo Bibeau, commissaire à la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. 


Fait intéressant à noter, la même journée, l'ensemble Les Variétés canadiennes, un choeur de chant de Saint-Hyacinthe, donnent deux concerts en après-midi sur le kiosque B de l'Ile Notre-Dame. Parions qu'aujourd'hui, plusieurs Maskoutains se souviennent encore de cette journée! 


Paul Foisy, 31 mai 2017.


Photos
Les photographies ont été réalisées par Raymond Bélanger. 
Collection Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH548.